Sur les sentiers de Kellynch

31 juillet 2017

Bonnes vacances !

IMG_9500

 

Tout est dans le titre ! Une pause estivale s'impose, histoire de me reposer (les derniers jours de boulot avant vacances sont difficiles) et de revenir je l'espère en pleine forme d'ici quelques temps. 

Je vous souhaite de bonnes vacances, que vous puissiez profiter du soleil, de pouvoir ralentir, vous reposer et de passer du temps avec vos proches !

 A bientôt !

 

Posté par couturieremasque à 19:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]


27 juillet 2017

Chemise "Fit but you know it" de Festive Road

Chemise-FBYKI

 

Je cherchais depuis quelques temps un haut pour aller avec une de mes jupes. J'ai bien des t-shirts mais pour aller au travail, je voulais quelque chose de plus habillé. Et pour corser un peu le défi, je souhaitais utiliser un vieux coupon de popeline bleue qui devait être le plus ancien de tous mes coupons de tissu. J'ai commencé à chercher donc le patron qui conviendrait et j'ai fini par me décider pour "Fit but you know it" de Festive road.

 

Col-chemise-FBYKI

 

J'ai choisi une taille 34 car je souhaitais qu'elle soit ajustée et les versions que j'avais vu me paraissaient peu ajustées. L'ensemble de la couture s'est plutôt bien passée, les explications ne sont pas très détaillées mais ont été suffisantes pour moi. J'ai quand même eu quelques difficultés ma machine sautant régulièrement des points. Je pense que ce problème venait du fil utilisé car après nettoyage et changement de fil, le problème ne s'est pas représenté. Du coup, mes boutonnières ne sont pas très réussies. Je me suis aperçue également que j'avais cousu les parements devant à l'envers : ils sont censés être visibles au niveau de la patte de boutonnage et je les ai cousus sur l'envers...

 

Dos-chemise-FBYKI

 

Malgré ces défauts, je suis assez contente de ma chemisette : c'était ma première chemise et j'ai tout même réussi à monter un col présentable. Si c'était à refaire, je ferai plus attention aux parementures et je choisirai une ou deux tailles de plus au niveau des hanches car elle est vraiment trop ajustée à ce niveau-là ! 

 

Posté par couturieremasque à 09:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

24 juillet 2017

Oh ! Comme il est Minion !

Bon, désolée pour le titre de ce billet, je n'avais pas d'idée alors j'ai paniquée... et voilà... ^^

 

 amigurumi-minion

 

Plus sérieusement, voici donc mon Minion d'après le modèle de Lupita Suarez de LoopyYarn. Débutée vendredi soir, terminée samedi midi, la petite créature se crochète rapidement. Le patron préconise un crochet n°4, mais je suis restée fidèle au n°3 et à mes pelotes de coton (et puis ça me permettait d'utiliser les pelotes de mon stock). 

  

minion-dos

  

J'ai très peu modifié le patron, j'ai uniquement adapté les lunettes car je n'avais pas et ne souhaitais pas utiliser d'oeil mobile. Voici donc les explications des lunettes si jamais si vous souhaitiez vous lancer :

Avec le fil blanc, faire 6ms dans un cercle magique.

2e tour, faire 2ms dans chaque ms du rang précédent (=12m). 

Continuer avec le fil gris, tour 3 : 1ms dans chaque ms (=12m).

Tour 4 : 1 maille coulée dans chaque ms du tour précédent. Broder la pupille avec un fil noir.

  

Minion-amigurumi

 

J'adore ce petit bonhomme, je n'ai cessé de m'extasier en le crochetant, cette créature est vraiment trop craquante ! C'est le genre de bidouille qui vous met de bonne humeur pour le reste de la journée et j'espère qu'il aura le même effet sur la personne à qui il est destinée. 

 

Posté par couturieremasque à 09:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 juillet 2017

Waiting for rain

chale-waiting-for-rain

   

Waiting for rain, un joli nom pour un châle et un nom prédestiné pour ces jours de fortes chaleurs. Waiting for rain est donc, vous l'aurez compris, le nom de ce joli modèle de châle créé par Sylvia McFadden et disponible sur Ravelry.

  

waiting-for-rain-dos

  

Mais revenons un instant au tout début de l'histoire. A Noël dernier, Belle-Maman m'a offert des pelotes d'Amande de la marque Cheval Blanc : trois d'un joli gris et neuf de ce mauve. Moi, qui porte peu de couleur (vous commencez à me connaïtre...), je me suis grattée la tête un petit moment avant de savoir ce que j'allais en faire.

Janvier : j'essaie de commencer une couverture mais m'aperçois très vite que je n'aurai pas assez de fil.

Février, si ce n'est une couverture ce sera un châle ! Me voici donc partie à la recherche du patron parfait sur Ravelry et je finis par tomber sur Waiting for rain : mon choix est fait !

  

waiting-for-rain

 

Mars, avril, mai, juin : je me mets rapidement au travail avec des aiguilles 3,5mm au lieu des 4mm préconisées par le patron mais après quelques rangs, le projet est mis de côté pour d'autres plus pressés. 

Juillet : c'est reparti et cette fois-ci je ne le lâche plus, même si les rangs de 400 mailles au point mousse, on a déjà connu plus passionnant. Mi-juillet, après avoir rallongé le patron de quelques rangs, le châle tombe de mes aiguilles ; un petit lavage, étendage classique en guise de blocage (en même temps avec un fil 90%coton, le blocage je n'y crois pas tellement), et prise des photos par 35°C (qu'est-ce que je ne ferais pas pour vous!).

Et voilà, mon futur châle de méditation ! 

 

waiting-for-rain-detail

   

Au final, je suis plutôt contente du résultat. Je ne suis pas forcément ultra fan de ce coloris lilas mais il s'accorde plutôt bien avec mes couleurs habituelles et le fil Amande est très doux, très agréable à porter. Je suis aussi contente de l'avoir un peu rallongé, il me couvre d'avantage le dos et sa grande l'argeur (1,90m) me permet de m'envelopper totalement dedans.

Je suis par contre moins satisfaite de mon "blocage". Par facilité, je ne l'ai pas réellement bloqué et cela se voit sur les parties dentelles. 

   

waiting-for-rain-châle

   

Bref, un joli projet qui m'a donné l'occasion de retrouver avec plaisir mes aiguilles à tricoter. J'ai presque envie d'en refaire un dans les tons de gris ou d'écru...

  

Posté par couturieremasque à 09:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

13 juillet 2017

Les moteurs de recherche écologiques

C'est en naviguant sur le net la semaine dernière que je me suis repenchée sur la question du choix de mon moteur de recherche. En effet, même si on ne s'en rend pas forcément compte au quotidien, nos recherches internet, nos boîtes mail, blogs et autres réseaux sociaux sont sources de pollution. Je vous invite à aller voir cet article de Consoglobe pour en savoir plus. Mais alors que peut-on faire pour lutter contre cette pollution : nous pouvons déjà suivre les conseils de Consoglobe : vider régulièrement les boîtes mail, limiter notre temps sur internet,... mais nous pouvons aussi faire le choix d'un moteur de recherche écologique. Voici une courte présentation de trois possibilités pour surfer plus écolo !

 

lilo

Lilo est un moteur de recherche qui finance des projets sociaux et environnementaux. Chaque recherche sur Lilo génère la création d'une goutte d’eau. Ensuite, vous pouvez choisir le ou les projets auquel vous souhaitez contribuer en répartissant les gouttes d’eau collectées qui sont évidemment converties en argent sonnant et trébuchant. Les projets/associations/entreprises financés sont assez divers, en voici une liste bien évidemment non exaustive : Colibris, Kaizen, Terre & Humanisme, Reporterre, Médecins du Monde, Graines de troc, Disco soupe... Lilo compense les émissions carbone de nos recherches internet et lutte pour le respect de notre vie privée sur internet. Pour en savoir plus : lilo.org

ecosia_logo

Autre moteur de recherche alternatif : Ecosia. Le principe : pour chaque recherche, un arbre est planté. Les émissions carbone des recherches internet sont compensées. Dans les faits, 80% des revenus publicitaires d'Ecosia sont reversés à un programme de reforestation présent partout dans le monde. Depuis sa création, plus de 10 000 000 d'arbres ont été plantés. Pour en savoir plus, ecosia.org.

  

 

Et voilà le petit dernier Ecogine. Encore une fois, un système de compensation des gaz à effet de serre a été mis en place. Chaque recherche effectuée sur Ecogine génère des revenus publicitaires. Ces fonds sont ensuite redistribués à des associations à but environnemental élues par les internautes. Ecogine a aussi fait le choix de proposer des photos haute définition en fond d'écran représentant uniquement des paysages, ou éléments naturels, sans activité humaine visible pour égayer nos recherches. Pour en savoir plus, ecogine.org.

 

 

J'espère que ces quelques éléments pourront vous aider à choisir un nouveau moteur de recherche plus écologique et plus éthique. Pour ma part, sur mon précédent ordinateur, j'avais installé Ecosia. Il y a quelques jours, j'ai choisi d'installer Lilo car il me permet de choisir les projets que je souhaite soutenir. 

Et vous, quels choix avez-vous fait ou ferez-vous ?

  

Posté par couturieremasque à 13:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,