ou

L'art et la manière de galérer pendant des mois sur une modeste jupe.

  

jupe_burda_classics_devant_slsdk

 

Voilà, ça c'est dit... mais reprenons un peu l'histoire de la bête. Constatant que le niveau de mon stock de tissu ne baissait pas de son propre chef, je me suis convaincue en fin d'année dernière de me relancer dans la couture. La machine à coudre ayant pris la poussière un certain temps, j'ai voulu recommencer par un projet simple, histoire de redémarrer la machine (à coudre et moi-même) en douceur. Après moult interrogations, je finissais par choisir la jupe 0003 du Burda Style HS Classics Automne Hiver 2012/13, hors série paru pour la saison automne-hiver 2012/2013, numéro 41HS.

 

jupe_burda_classics_cote_slsdk

  

Une fois le modèle choisi, un petit tour au magasin de tissu pour choisir doublure et fil assortis à un coupon de velours de mon stock et me voilà lancée. Oubliant la réputation de Burda, j'ai naïvement coupé une taille 36. J'ai commencé à assembler les différentes pièces et au premier essayage, il a fallu me rendre à l'évidence le 34 aurait suffi. J'ai donc retaillé la jupe et la doublure et revu la longueur de la ceinture. Pareille contrariété ne m'a pas arrêtée, et me voici repartie à l'assemblage de la chose. Tout se passe plutôt bien, jupe et doublure assemblées, ceinture montée, je procède donc à un deuxième essayage pour définir la longueur de l'ourlet. Le modèle de la jupe descend sous le genou, je m'attendais donc à avoir un peu de longueur en plus, j'avais d'ailleurs volontairement omis d'ajouter la valeur de l'ourlet sur les pièces. Fichtre !! Les allemandes sont grandes, ce ne sont pas les 10 cm auxquels je m'attendais, mais plutôt une vingtaine que je dois enlever (conclusion l'allemande moyenne doit mesurer plus d'1,60m). 

Dernier essayage avant de me lancer dans l'ourlet à la main, essayage avec le chemisier que vous voyez sur les photos et avec lequel je compte porter la jupe, et là problème, la jupe est encore trop large, La ceinture est trop basse et tombe de façon peu esthétique sur mes hanches. 

Bon arrivée, à ce stade, je n'ai eu le courage de continuer pendant quelques temps. Les fêtes passent, le mois de janvier également. Début février, je reprends la liste de mes bonnes résolutions couture où figure en bonne place la dite jupe. Je recoupe les panneaux de la jupe, la doublure, la ceinture et je finis par réaliser les ourlets à la machine (mon esprit fragilisé n'aurait pas supporter un ourlet à la main).

Et voilà ! Tout ça pour ça !

 

jupe_burda_classics_dos_slsdk

 

Malgré les péripéties, je l'aime bien cette petite jupette. Elle est un petit peu plus courte que je ne l'aurais voulu mais elle va bien avec le chemisier et a plutôt un joli tombé. Je pense que le tissu finira de s'assouplir au fil des lavages et qu'elle aura un petit peu moins de volume à terme.

 

 jupe_burda_bouton_slsdk

 

Ma reprise de la couture ce sera faite dans la douleur, mais je suis finalement assez contente du résultat. Je vais attendre un petit peu avant de retoucher à un Burda, et je vais poursuivre la réconciliation avec la machine à coudre avec plus de douceur et j'espère moins de rebondissements.